comment faire des photos naturelles

Classé dans : shooting portrait | 0

shooting de portrait pour des photos naturelles

Avant l’explosion des selfies, des smartphones et des réseaux sociaux, se faire photographier n’avait vraiment rien de naturel.

En effet, ou en tout cas ce n’était pas quotidien de prendre la pose devant un objectif.

On se faisait photographier en vacances, pour les cérémonies et pour les documents officiels.

Toutefois, vous observerez que tout a changé depuis. Effectivement, se faire photographier est devenue une activité quotidienne pour les jeunes générations.

Ca fait partie de notre vie, on peut considérer que c’est devenu  » naturel ».

Depuis une quinzaine d’années, j’essaie de répondre à la demande de mes clients : être naturels sur les photos.

Les photographes de portraits qui liront cet article retrouveront cette éternelle problématique. A savoir qu’en studio, lorsque l’on travaille au flash, on doit attendre le temps de recyclage de celui-ci; Aussi, le modèle est devant un fond. Il ne souhaite pas être trop mis en scène ou ne souhaite pas que ça se voit sur les images. C’est ainsi, qu’il souhaite poser sans en avoir l’air.

J’ai bien évidemment mes recettes, il s’agit de mettre le modèle en mouvement et le numérique nous facilite la tâche.

Pour obtenir une photo de portrait réussie, il est nécessaire de déclencher une dizaine de fois.

shooting portrait studio

Mes ficelles pour obtenir des photos naturelles :

  • diriger mon modèle à une cadence soutenue. Aussi, les poses s’enchaînent si vite qu’il se concentre pour écouter mes consignes. Au final, il finit par oublier ce qu’il est en train de faire : un shooting photo.
    Je lui demande de faire des mouvements au ralenti. Ensuite, je décompose doucement. Je déclenche régulièrement en m’adaptant au temps de recyclage du flash.
    Je vous avoue qu’avec cette méthode, une telle quantité de déclenchements rend le choix des photos difficiles.
  • l’inciter à faire des mouvements de tous les jours. Ca peut être réajuster sa chemise ou remettre et défaire sa veste. Mais aussi, regarder sa montre, fouiller dans son sac à main, passer un coup de fil … etc
  • un plaisanterie de temps à autre pendant le shoot photo et hop je capte le sourire
  • le regard hors caméra
  • et bien sur des photos en sautant, en dansant, en chahutant lorsque plusieurs personnes participent.

L’avis du client en fin de séance photo: vous m’avez bien mis à l’aise. Pour conclure, il ou elle ne pensait pas être aussi bien guider pour les poses et attitudes.

Le paradoxe : très souvent, les clients qui souhaitent paraître naturels sur les photos choisissent des portraits classiques  » sourire + regard caméra ».

Vive le shooting extérieur pour les portraits naturels

Il est plus naturel de se promener dans la rue que de poser dans un studio photo.

En effet, depuis la démocratisation des réseaux sociaux, les portraits en situation sont devenus la norme.

D’ailleurs, ils inondent notre quotidien parce qu’ils racontent ou relatent notre vie, c’est le lifestyle.

Si le photographe arrive à faire poser le modèle dans son environnement, il aura déjà gagné la première manche du défi.

La seconde manche porte sur le mouvement.

Contrairement au shooting en studio, la contrainte du recyclage du flash n’existe plus en plein air, et la c’est bingo.

Il suffit de faire marcher, sautiller son modèle pour obtenir des photos naturelles.

Même les photos statiques peuvent être naturelles, se poser deux minutes sur un banc pour téléphoner ou envoyer un sms : quoi de plus naturel ?

Etant basé dans les Hauts de Seine, je photographie mes clients régulièrement dans le 92 et sur Paris. En outre, les photoshoots se déroulent dans des milieux urbains. Mais aussi dans des environnements naturels pour ces clients adeptes du lifestyle et du bio.

Quoi de plus banal que de traverser la chaussée sur le passage piéton lorsque l’on habite Paris ?

Technique et réglage pour les shoots en extérieur

J’utilise essentiellement un objectif 85 mm. En effet, c’est la focale traditionnelle du portraitiste car elle offre de bonnes perspectives pour le portrait.

En outre, elle permet d’éliminer les éléments parasites en arrière plan.

Le boitier est réglé comme pour de la photo sportive.

Par ailleurs, le mode Autofocus du Nikon est en AFC, suivi 3D ou pas.

En ce qui concerne le mode de déclenchement, j’utilise  la rafale, selon les boîtiers en 5 ou 7 images secondes.

Aussi, je me sers d’une batterie pour mon flash de reportage qui lui permet se suivre la cadence du boitier, comme les paparazzis.

Le flash est en  fill-in ambiance avec un réglage -3, il débouche légèrement les ombres.

Je suis statique pour mes prises de vue, mais il m’arrive aussi de marcher parallèlement à mon modèle, voire même de courir doucement.

Ainsi, je dirige mon ou ma cliente, lui demande de marcher, de se retourner, de s’asseoir, de tourner etc etc. Comme cela, le boitier mitraille, les mouvements sont décomposés et figés.

D’ailleurs, je travaille à grande ouverture pour flouter les arrières plans. Ainsi, je décroche le modèle du fond pour le mettre en valeur.

Les photos n’ont vraiment rien de posées et mes clients sont ravis du résultat en général.

Je pense qu’en pratiquant cette méthode de travail , je réponds parfaitement  à cette demande de photos naturelles, et à cette tendance du lifestyle.

Je pratique ainsi pour des shooting portraits pour site de rencontre ou en couple.

Le bon photographe de nos jours est celui qui s’efface sur les photos, celui qui a suivi son client qui su immortalisé le  » tous les jours « . Contrairement à ce que fait celui avec sa touche de poésie et d’esthétisme.

Savoir faire avec style la même photo que tout le monde prend avec le smartphone.

Ma conclusion

Il est beaucoup plus facile de faire des photos dites  » naturelles » en extérieur, bien que ce soit réalisable en studio.

Un des inconvénients du plein air sont parfois le regard des passants et l’absence de cabine pour les changements de looks.

Aussi, le conseil du pro :

  • Pour du corporate avec un post de haute fonction, choisissez un shooting studio
  • Pour un profil de startupeur, choisissez un shooting portrait extérieur
  • Un influenceur ou blogueuse professionnelle choisira un séance photo en plein air
  • Pour les sites de rencontre, je vous conseille de privilégier les portraits pris en lumière naturelle
  • En couple, shooting grossesse, optez studio ou dehors selon la saison et la tenue dans laquelle vous souhaitez poser.
  • Toutefois, pour les amoureux du Noir et blanc clair-obscurs, ce sera studio sans hésitation.

Toutes les photos sur cette page ont été prises par mes soins. Mes offres de shooting studio et/ou extérieur sont à découvrir sur la page nos offres.

Studio Bain de Lumière

1 rue Gérhard

92800 Puteaux

0 954 249 349

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *